Historique

Années 60-70
1961
LA CRÉATION
M. Maurice CHARLATTE, ingénieur aéronautique, crée à Migennes (89) un atelier de sous-traitance en tôlerie mécanique et chaudronnerie industrielle, avec une quinzaine de compagnons.
1964
LE RÉSERVOIR À VESSIE
M. Charlatte dépose un brevet qui va révolutionner le domaine de l’expansion, régulation, surpression et protection anti-bélier : «le réservoir à vessie était né !»
1970
LE RÉSERVOIR ANTI-BÉLIER
Capable d’amortir de brusques variations de pression dans les canalisations, ce réservoir nécessite un faible entretien et permet alors à CHARLATTE de séduire le marché international surtout dans les pays en voie de développement.
Années 80-2000
1985
Charlatte manutention
Charlatte crée son département manutention. Suivant sa volonté de diversification, l‘entreprise se met alors à fabriquer les premiers chariots pour aéroport.
1990
CHARLATTE FINANCES S.A.
La société change d’actionnaire majoritaire. Des fonds d’investisseurs reprennent l’affaire en s’associant dans une société holding CHARLATTE FINANCES S.A.
1993
filiale aux Etats-Unis
Charlatte S.A. crée CHARLATTE Inc à Bluefield en Virginie afin de développer ses ventes de chariots sur le continent américain.
1994
S.a. Charlatte manutention
La branche manutention de l‘entreprise devient une société : la S.A. CHARLATTE MANUTENTION.
1999
Charlatte S.A. rejoint FAYAT
Charlatte S.A. entre dans le groupe FAYAT, ce qui lui permet d’intégrer la division chaudronnerie de ce groupe performant, rejoignant ainsi d’autres sociétés d’activités similaires.
Depuis les années 2000
2004
Changement de statut
Charlatte S.A. devient Charlatte et change de statut juridique pour devenir une S.A.S.
2008
Nouveaux locaux
Inauguration des nouveaux locaux, dans la zone industrielle de Migennes (89), siège historique de l‘entreprise.
2012
Extension des bâtiments
Création de 3 cellules de travail équipées chacune de 2 nacelles, afin de faciliter la tâche des opérateurs (grenaillage, lavage, peinture).